Je Suis Bamiléké @jesuisbamileke
31 July, 11:49
Bonjour par ici 😊
Aujourdhui, faisons un tour à louest du Cameroun avec ce plat de
Kondrè de chèvre !! 🍱

Le Kondrè est un plat traditionnel de la région de l"0uest cameroun très prisé et cuisiné surtout pour les événements tels que les dots, deuil, funérailles etc..
La même recette peut se faire avec de la viande de boeuf ou de porc.
Parcourez les photos pour la recette !
Partagez pour sauvegarder la recette 👌
Bon appétit !! 🍗 🍝

💥 publié par #Je_Suis_Bamiléké , #I_Am_Grassfield #OuestCameroun

🔥 page facebook: https://web.facebook.com/J...
Je Suis Bamiléké @jesuisbamileke
31 July, 11:03
1er Président de LUPC : MATHIAS DJOUMESSI 🔥

#Mathias #Djoumessi est un homme politique camerounais né vers 1900, et mort en 1966. Il est le 7e monarque de la dynastie à la tête de la chefferie bamiléké de Foréké-Dschang et premier président de lUPC.

🔥 Biographie de mathias_Djoumessi 💥

#Mathias_Djoumessi naît à Foréké-Dschang, en pays bamiléké à l’ouest du Cameroun autour des années 1900.
Les colons allemands présents sur le territoire dès 1884 pénètrent lintérieur du Cameroun et remontent le Grassfield.

🔥 Carrière politique de mathiasdjoumessi : Chef traditionnel - nationaliste. 🌟

A Pâques 1925, il succéda à son père Ndonbou comme 7e monarque de la dynastie à la tête de la chefferie bamiléké de #Foréké -Dschang .
Il sera plus tard le président du #Kumzse , l’association des chefs coutumiers bamiléké et, en 1950, il publiera le premier vocabulaire “franco-bamiléké”. Il introduit la culture du café dans le pays bamiléké.
Premier président de lUPC et démissionnaire après 6 mois
Les dirigeants de lUPC le rencontrent durant lété 1948 pour le convaincre ddhérer au parti. Celui-ci, en recherchant llliance avec des chef traditionnels, entendait accélérer son développement en favorisant l’adhésion de communautés après avoir recruté son leader.
Mathias Djoumessi est le premier président de lUPC. Grégoire Momo est son beau frère et chef de cabinet.
“La désignation de Djoumessi Mathias comme président de l’Upc n’était pas un hasard. Ne perdons pas de vue que originellement l’Upc était la section camerounaise du Rda, le Rassemblement démocratique africain fondé par Houphouët Boigny. Or Djoumessi Mathias fait partie des 5 Camerounais qui se sont retrouvés à Bamako en 1946 pour lancer le Rda.”
selon Tchouankap Jean Claude, historien, chercheur et auteur de deux thèses sur l’Upc.
Ldministration coloniale entreprend dès lors de l’intimider pour le contraindre à renoncer à ses activités politiques. Quelques jours après sa désignation, le bureau de lorganisation est convoqué par le commissaire de police de Dschang. Djoumessi est ensuite excommunié par le révérend père supérieur de la mission catholique de la ville. En juillet 1949, il est inculpé sous la fausse accusation de coups et blessures, ce qui lui vaut une condamnation à trois ans de prison avec sursis. Dans les mois qui suivent, les procédures judiciaires se multiplient contre les militants du Kumzé et de lUPC. En avril 1950, ldministration fait emprisonner une douzaine de leaders nationalistes et syndicaux, parmi lesquels Mathias Djoumessi.
Il démissionna de la tête de l’UPC en novembre 1650, prétextant vouloir garder son indépendance à légard du PCF. Ldministrateur Paul Audat fait de lui cette description : « il voulait surtout demeurer le chef supérieur des Dschang, rester apprécié de l’évêque et garder toutes ses femmes (la polygamie étant fréquente chez les chef traditionnels) ». Il exclut le vice-président du Kumzse Abel Kingué, resté fidèle à lUPC, et se rallie au politicien pro-français Alexandre Douala Manga Bell et à Ahmadou Ahidjo[4]. Peu après ce retournement politique, sa condamnation en justice est annulée officiellement pour « vice de forme ».
Acteur de la décolonisation et de l’indépendance du Cameroun
De 1925 à 1960, dans le contexte difficile de cohabitation avec la puissance coloniale et des indépendances, il participa à la mise en place des piliers de lÉtat du Cameroun. Il est toutefois décrit dans une note de ldministration française comme étant « foncièrement autoritaire et xénophobe (létranger commençant à lindividu non bamiléké)>>

#JeSuisBamiléké #Upc , #Cameroun #Bamileke 👺
Je Suis Bamiléké @jesuisbamileke
31 July, 09:49
C,est notre histoire. 🔥
Martin Singap chef d’état-major de l’Armée de libération nationale du Kamerun (ALNK) tué le 8 septembre 1961 a Batié. Il avait 26 ans. 👺

---------------------------------------------
En 1957 lorsque les massacres commencent en Pays bamileke, le jeune martin Singap originaire du village Bandenkop a moins de 25 ans. Il abandonne lecole au niveau elementaire et prend le chemin de la rue pour militer dans lUPC. 🌟
Le jeune Martin apprends donc a lepoque des mots tels que: reunification, liberation, independance, kamerun, Etat sous tutelle et protectorat, Ahidjo, Um Nyobe, Ernest Ouandie, Djoumessie...etc.
Tres courageux, Martin frequente le Chef Baham, connait personellement Felix Moumie et Ouandie les chefs de lUpc.
Il integre la Jeunesse democratique du cameroun qui est le mouvement des jeunes de Lupc.
En 1955, Martin Singap suit les dirigeants de lupc qui sexilent a Kumba en region britanique.
En 1957, Martin Singap met sur pieds la SNDK (sinistre de la defense nationale du Kamerun). Lorganistion est basee a KUMBA et est consideree comme la branche armee de lUPC.
Martin est connu comme un jeune combattant radical et son intrangiseance est recompensee. Il est porte a la tete de Llnk (armee de liberation nationale du Kamerun) par #Ernest_Ouandie et #Felix -Roland Moumie.
En juillet 1960 a Accra, #Felix_Moumie , Abel kingue font du petit martin le chef detat major et general de llnk. Il multiplie les stratégies en pays bamileke et dans la region du Moungo.
En juillet 1960 à Accra, Félix Moumié, Abel Kingué font de Martin le chef détat major de lALNK. Il multiplie les attentats.
En novembre 1960, les nouvelles du deces de Felix Moumie, Momo Paul et Jeremie Ndelene lui parviennent.
Traqué par la police franco-camerounaise, #Martin_Singap se terre a #Bandekop son village natal.
😔 Le 8 septembre 1961, il est abattu a #Batié , une chefferie voisine a celle de Bandenkop. Son idéologie politique etait le panafricanisme.
Martin singap nvait pas encore 30 ans.
-------------------------

#JeSuisBamiléké #iamgrassfield #maquis #genocide #Bamileke #ALNK , #Upc
Je Suis Bamiléké @jesuisbamileke
31 July, 09:43
Démarrons ce dimanche, ce début du mois doût avec une très bonne nouvelle !!! 🔥

Pour la tout première fois dans lhistoire de la #AAPW ils ont un champion du monde venu du vieux continent.
Notre frère The WOLF NDA 🥇🏆🇨🇲est le nouveau champion du monde poids lourd.
lAfrique est fier de toi !
Le Cameroun est fier de toi !
La Menoua est fière de toi !
STAND UP FOR DE WOLF.
FOR THE CHAMPION!
FOR THE CHAMPION!!
FOR THE CHAMPION!!!
FIRST EVER AAPW INTERNATIONAL HEAVYWEIGHT CHAMPION.

#Menoua 👺 #Cameroun
Je Suis Bamiléké @jesuisbamileke
31 July, 09:39
GRASSFIELD TERRE BENIE MBORORO PEULH DU NORD OUEST
"Weeti djam Foulbe Douniyarou ? Ko mi poulloh Nord Ouest - Cameroun 🇨🇲
Allah wallou poulloh To woni fous". 👺

#PoullohCameroun #Peulh #FULANI #FulbeCameroun #Mbororo