Mgr André Wouking @andrewouking
31 July, 08:48
Qui était Mgr André WOUKING ? 💫

Né le 14 Juin 1930 à Foto par Dschang, de Tsamo Sylvestre et de Nguimeya Anne, #Andre_Wouking était le fils aîné d’une famille de quatre enfants, bien d’autres étant décédés en bas âge.
Baptisé deux semaines après sa naissance, il prit sa première communion en 1938 et fut confirmé en 1940.
Des concours de circonstances amenèrent ses parents, - son père était employé comme maçon à la Mission Catholique de Dschang -, à le confier très tôt au Révérend père Bader. C’est ce prêtre qui joua d’ailleurs un rôle capital dans sa vocation sacerdotale.
Le révérend père Geissler, de regrettée mémoire, l’envoya en Août 1948 au Petit séminaire de Bafang, où il entra avec onze autres jeunes. En 1949, il alla au Petit séminaire de Melong où il fit ses humanités jusqu’en 1954, année de son entrée au Grand séminaire d’Otélé. Le 09 Avril 1961, il fut ordonné prêtre à Dschang par Monseigneur Paul Bouque, seul parmi les douze qu’ils étaient au départ, tous les autres ayants été renvoyés au cours de la scolarité à cause d’une grève dont WOUKING s’est pourtant lui-même révélé être le meneur. 🙌
Aussitôt après son ordination, #Monseigneur Paul Bouque, alors évêque de Nkongsamba, le nomma Vicaire paroissial et directeur des écoles et du collège Saint Laurent à Bafou par Dschang.
En Septembre 1962, il est affecté à Souza comme Vicaire paroissial, directeur des écoles de la mission et directeur du collège Herbert. Le 1er février 1965, il est nommé curé de la paroisse de Souza par Monseigneur Albert Dongmo, alors nouvel évêque de Nkongsamba.
En 1966, l’abbé André WOUKING est nommé curé de Bangangté. Il a alors à sa charge tout le département du Ndé auquel s’ajoute au plan ecclésiastique la localité de Bangou-Carrefour.
En 1967, il est nommé curé de Tamdja à Bafoussam et directeur du collège Saint Thomas d’Aquin de la même localité.
A la création du diocèse de Bafoussam en 1970, Monseigneur Denis Ngande, de vénérée mémoire, nomme l’abbé WOUKING chancelier de l’évêché, cumulativement avec ses autres charges. De 1972 à 1977, il est Curé Doyen de Bafoussam. En 1975, il est nommé Président du Tribunal ecclésiastique, puis élu en même temps Président du Conseil Presbytéral, fonction qu’il assuma jusqu’au 3 Mars 1978. Conseiller de Monseigneur Denis Ngande en 1972, il est nommé Vicaire Général le 30 Août 1976 et occupera cette charge jusqu’à la mort de cet évêque le 28 Février 1978. Le 03 Mars 1978, le Conseil presbytéral élit WOUKING vicaire capitulaire, et quelques semaines plus tard, une note de la Nonciature de Yaoundé, en date du 28 Mars 1978, lui annonce qu’il est nommé Administrateur Apostolique du #Diocèse de Bafoussam par le Saint-Siège.
Le Jeudi 05 Avril 1979, Radio-Cameroun annonce que Sa Sainteté le Pape Jean Paul II vient de procéder à la nomination de l’abbé André WOUKING comme évêque de Bafoussam. Le nouvel évêque va choisir comme devise : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute » (1 Sam 3,9).
En 1992, suite à la mise en retraite de Monseigneur Thomas Kuissi alors évêque de Nkongsamba, Monseigneur WOUKING, cumulativement avec ses fonctions d’Evêque de Bafoussam, est nommé Administrateur Apostolique dudit diocèse, charge qu’il occupe jusqu’en 1995 avant de passer le témoin à Monseigneur Dieudonné Watio, nouvel évêque de Nkongsamba nommé par le Saint-Siège.
Le 17 Juillet 1999, Monseigneur André Wouking est nommé Archevêque de Yaoundé en remplacement de Monseigneur Jean Zoa décédé quelques mois plus tôt.

🌟 Mgr André Wouking est nommé Archevêque de Yaoundé. Le jour de son intronisation, des individus se réclamant de la communauté béti, érigent des barricades sur la nationale Bafoussam-Yaoundé avec pour intention dempêcher les Bamiléké dentrer dans la capitale. On a pu lire, écrit sur la route à lendroit des manifestations : " Pas dArchevêque Bamiléké à Yaoundé ". 😭
Des suites d’une crise cardiaque (accident cérébro-vasculaire), Monseigneur André WOUKING meurt le 10 Novembre 2002 à l’hôpital Saint-Germain-en-Laye en France.

✨ Il est inhumé le 22 Novembre 2002 à la Cathédrale Notre-Dame des Victoires de Yaoundé au cours d’une messe pontificale célébrée par le Nonce Apostolique Monseigneur Félix Del Blanco Prieto, en présence du Chef de l’Etat camerounais Son Excellence Paul Biya, des autres évêques, des membres du Gouvernement, du Corps diplomatique, des religieux et religieuses, de nombreuses personnalités chrétiennes et non chrétiennes, des fidèles et des sympathisants de tous bords.
Jusquà sa mort, Mgr André Wouking était demeuré, vis-à-vis de sa famille, un homme insaisissable, mieux un mystère.,

👉👉 source: https://web.facebook.com/V...
Mgr André Wouking @andrewouking
31 July, 08:33
Mgr André Wouking, né le 14 juin 1930 à Foto (Dschang) dans la Région de lOuest et mort le 10 novembre 2002 à Saint-Germain-en-Laye1,2, est un prélat catholique camerounais qui fut archevêque de Yaoundé entre 1998 et 2002. 💥

🔥 Biographie de Monseigneur André WOUKING. 💫
Ordonné prêtre le 9 avril 1961, il est nommé évêque de Bafoussam le 15 mars 1979, puis archevêque de Yaoundé le 27 novembre 1998, charge quil conserve jusquà sa mort. Son successeur est Simon-Victor Tonyé Bakot.

#Monseigneur #Andre_Wouking #archevêque #yaounde #Mgr_Andre_Wouking , #catholique